Le chiffre
2 ans

Deux ans c’est le temps que la Commission européenne a offert, le 29 mai 2013, à la France pour ramener son déficit sous la barre du sacro-saint 3% du P.I.B En échange le pays doit s’engager à réformer son système de retraites, ouvrir le secteur des services à la concurrence ou encore à diminuer le coût du travail. La réponse du Président de la République ne s’est pas fait attendre, il a déclaré que « la Commission ne peut pas nous dicter ce que nous devons faire ». Lors d’une conférence de presse le 30 mai 2013, à l’occasion d’une journée de travail avec la chancelière allemande Angela Merkel, François Hollande a rappelé que son style de gouvernance était celle de la consultation avec les partenaires sociaux et que « l’Etat est dans sa responsabilité quand il définit la méthode et les objectifs [NDLR des réformes à engager] ».


Espace réactions ()

A voir également

Autres semaines

3 juin 2013
20 mai 2013
13 mai 2013
7 mai 2013
29 avril 2013
24 avril 2013
16 mars 2013
26 février 2013
19 février 2013
14 février 2013
semaines precedentes
Ils nous tweetent
Facebook
Politique
Economie
Société & Médias
Développement durable
Affaires intérieures
Affaires extérieures
Bruxelles & Euro-bulle
France
UE 28
L’autre Europe
Monde
© Groupe Euros du Village 2010 | Mentions légales | Site réalisé avec SPIP | Réalisation technique et design : Media Animation & Euros du Village France