La phrase
Barroso ter ?

On lui prêtait des ambitions présidentielles au Portugal, mais apparemment, le président de la Commission José Manuel Barroso aime bien Bruxelles. Il prend même un malin plaisir à laisser planer le doute quant à un possible troisième mandat au Berlaymont : « Mon mandat va jusqu’en octobre 2014, je prendrai alors une décision », a-t-il glissé, sibyllin, au détour d’un déplacement à Vienne. Involontairement, José Manuel Barroso a ainsi souligné en creux que sa formation, le Parti populaire européen, s’apprête à aborder les élections européennes de 2014 sans candidat clair à la présidence de la Commission, au contraire des socialistes qui devraient présenter le président du Parlement Martin Schulz, et des libéraux-démocrates, qui seront sans doute emmenés par leur chef de file Guy Verhofstadt. Qu’on se le dise, les grands manœuvres politiques bruxelloises ont commencé.


Espace réactions ()

A voir également

Autres semaines

3 juin 2013
20 mai 2013
13 mai 2013
7 mai 2013
29 avril 2013
24 avril 2013
16 mars 2013
26 février 2013
19 février 2013
14 février 2013
semaines precedentes
Ils nous tweetent
Facebook
Politique
Economie
Société & Médias
Développement durable
Affaires intérieures
Affaires extérieures
Bruxelles & Euro-bulle
France
UE 28
L’autre Europe
Monde
© Groupe Euros du Village 2010 | Mentions légales | Site réalisé avec SPIP | Réalisation technique et design : Media Animation & Euros du Village France