La mauvaise nouvelle
Le Parlement européen fait une fleur aux pollueurs

Les députés européens se sont opposés, mardi 16 avril, par 334 voix contre 315, au gel de quelque 900 millions de droits à polluer proposé par la Commission européenne afin de relever les prix de la tonne de CO2. Le marché européen des droits à polluer (European Trading Scheme) végète en effet depuis des mois avec un prix du CO2 inférieur 7 euros, quand celui-ci devrait se situer autour de 25 à 30 euros pour que les investissements dans les technologies respectueuses du climat soient intéressants économiquement. La décision du Parlement l’a fait plonger à un niveau proche de zéro. Une alliance hétéroclite du Parti populaire européen, des eurosceptiques/europhobes et de la gauche radicale a sabordé les projets de la commissaire Connie Hedegaard, et renvoyé le dossier à la commission de l’environnement du Parlement. Et tant pis pour la crédibilité européenne.


Espace réactions ()

A voir également

Autres semaines

3 juin 2013
20 mai 2013
13 mai 2013
7 mai 2013
29 avril 2013
24 avril 2013
16 mars 2013
26 février 2013
19 février 2013
14 février 2013
semaines precedentes
Ils nous tweetent
Facebook
Politique
Economie
Société & Médias
Développement durable
Affaires intérieures
Affaires extérieures
Bruxelles & Euro-bulle
France
UE 28
L’autre Europe
Monde
© Groupe Euros du Village 2010 | Mentions légales | Site réalisé avec SPIP | Réalisation technique et design : Media Animation & Euros du Village France