La mauvaise nouvelle
Le Parlement européen veut nous fliquer sur Internet

Quand les députés européens Tiziano Monti (PPE, Italie) et Anna Zaborska (PPE, Pologne) déposent une déclaration écrite « sur la création d’un système d’alerte rapide européen (SARE) contre les pédophiles et les auteurs de harcèlement sexuels » (dite déclaration 29), tout le monde veut et peut signer…

Toutefois, le diable est dans les détails : peu de signataires avaient vu qu’un point demandait la directive sur la conservation des données aux moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo)… un point qu’oublie sciemment de mentionnerle site Internet de l’initiative et qui permettrait de supprimer tout anonymat sur Internet…

A tel point que l’eurodéputée Françoise Castex (socialiste française) a retiré sa signature en qualifiant l’initiative de « malhonnêteté intellectuelle » et d’ « instrumentalisation de la pédopornographie à des fins liberticides ». Ses collègues libéraux Cécilia Wikstrom (Suède) et Alexander Alvaro (Allemagne) l’ont suivie…

Pour information, de nombreux blogueursse sont dit prêts à agir en cas d’adoption de la résolution...

Au départ forte de 324 signataires, la déclaration ne compte aujourd’hui que 300 signataires. Il en faut 369 pour qu’elle soit adoptée. Même si elle n’a pas de valeur législative, la résolution du Parlement indiquerait une prise de position politique des représentants des citoyens européens…


Espace réactions ()

Altre settimane

28 marzo 2014
24 gennaio 2014
8 dicembre 2013
27 ottobre 2013
17 settembre 2013
24 luglio 2013
23 giugno 2013
13 maggio 2013
6 aprile 2013
19 marzo 2013
semaines precedentes
Ils nous tweetent
Facebook
Politica
Economia
Società e media
Sviluppo sostenibile
Affari interni
Affari esteri
Istituzioni e Bruxelles
Italia
UE 28
L’altra Europa
Mondo
Eurosblogs
Più sicurezza per le navi da crociera
L’Europa @ torvergata
© Groupe Euros du Village 2010 | Note legali | Sito realizzato con SPIP | Relizzazione tecnica e design : Media Animation & Euros du Village France